© Adeline Miermont-Guistinati
© Adeline Miermont-Guistinati

Adeline Miermont-Giustinati


Adeline Miermont-Giustinati est née à Nancy en 1979. Diplômée en Humanités et en Création littéraire, elle fut notamment correctrice de presse, enseignante, animatrice d'ateliers de français, de théâtre et d'écriture créative auprès d'un public en situation d'illettrisme, de réinsertion et de personnes migrantes. Naviguant depuis plusieurs années entre Bretagne et Normandie, elle a jeté l'ancre, en 2018, à l'instar de Jacques Prévert, dans La Hague, près de Cherbourg.

Sa pratique d'écriture est entièrement tournée vers l'expérimentation des formes poétiques. Pendant longtemps adepte d'une économie de mots, ou comment tenter de créer un effet puissant avec du peu - comme les huiles essentielles - cherchant le bon accord, la bonne combinaison, elle s'essaie désormais au texte-flux, travaillant la boucle et la répétition, cherchant à se caler sur les percussions naturelles des fluides traversant et rythmant le corps. Revenir au corps, au plus près. Retrouver l'état animal et sauvage des choses, par les mots. Retrouver l'état animal et sauvage des mots. Se délivrer du sens pour rendre aux mots leur corps, leur chair. L'attente et la venue de son premier enfant ont déterminé, inspiré et accompagné cette recherche ainsi que beaucoup de livres et la rencontre d'auteurs généreux. Sumballein est l'expression de cette recherche, c'est un texte-passage, d'une écriture à une autre. Texte transformation, texte construction, celui d'une genèse, les mots et les êtres ne formant qu'un seul corps.

Adeline Miermont-Guistinati participe à des lectures, notamment radiophoniques: radio PiedNu (Le Havre), Plum' FM (Morbihan) où elle a créé et animé l'émission Éclats de Rimes.

 Elle a participé au festival Les Poètes n'hibernent pas à La Factorie-Maison de Poésie de Normandie, en décembre 2015 et a fait partie du jury de Débarquement poétique, au Havre, en avril 2016.

 Elle travaille actuellement sur un projet de revue, intitulée Carabosse, dédiée aux écritures de femmes et au féminisme, en collaboration avec deux autrices.

 L'année 2020 et l'annulation de la plupart des événements culturels lui ont donné l'envie et le courage de faire des lectures "sauvages", dans la rue, chez l'habitant. Ce qu'elle prépare pour 2021.

 Elle publie des travaux sur son blog où l'on peut suivre certains travaux et projets: https://sumballein.wordpress.com/

 

 

en revue:

FPM, Cabaret, Lichen, Les Impromptus, Méninge, Nuit de boue (gazette réalisée en workshop avec Charles Pennequin), Salade, Alora (revue universitaire espagnole), Pojar.

 

en recueil:

De Chair et de chimères (La Bruyère, 2007) qui a donné lieu à une performance par trois comédiennes à la Lucarne des écrivains (Paris);

Entre les côtes de Mehen (Sélénites², 2013), en collaboration avec l'artiste-plasticienne Émeline Sourget avec qui elle monte la maison d'édition et participe à plusieurs expositions, salons et lectures publiques, en Bretagne et Normandie;

Incises (CMJN, 2016), livre d'artiste écrit en regard de gravures de Thierry Tuffigo,

Sumballein (Tarmac, 2018, pour la première édition).

 

en anthologie/ recueil collectif:

Traverser (éditions de l'Aigrette-Maison de poésie de la Drôme, 2019),

Rage écarlate (éditions Folazil, 2020).


Œuvre(s) disponible(s) :