l'arbre de nerfs, Bruno Gavard
l'arbre de nerfs, Bruno Gavard

Lara Dopff

À venir.

 

d'où venir,

d'où

n'être

à venir.

 

j'étais

terre

autre.

 

être Vosges,

atypique

intrigante

nature.

PuiTs

vient à la violence

l'exode, l'Alsace

l'hôtellerie

- subsister, subvenir -

PuiTs

s'ouvrir

foyers, exercer

la tutelle

 

 

ouvrage,

perte

de mes

sens.

demeurer

l'aptitude,

du premier

temps.

 

du premier

- appât -

rompre le jeûne,

.

advenir,

théâtre,

résurgence

licence

- montpellier, strasbourg, montréal -

perpétuelle

- sur le départ -

la fuite,

violence

ingérer,

rapide

empreinte

des meurt

en mon corps

- préserver

mon état -

 

observer

 

- immuable écoute -

 

master

création

littéraire.

ôter,

flux

et abondance

- puiser,

maltraiter,

déverser -

de l'être

une femme.

 

tenir au vivre,

 

l'Homme

de mes tracés.

permanence

du carnet,

à mon

corps,

s'étiole.

 

membrane,

état

.

derme

nos traces.

 

langue grecque,

happer.

 

se faire d'errance

 

écriture de lieux,

nomade

au creux.

 

vif froissé

à l'interstice,

 

poreuse

extraction

- des déversées-

  


Lara Dopff est naturellement poète.

Elle a une nature de poète : ses mots battent au rythme de son cœur, ses phrases ont l'incision violente de son corps. Le feu intérieur qui l'anime coule dans ses vers, ses images ont la fulgurance brute des éclairs qui illuminent la nuit de chaque sens.

Elle est une poète de la nature. Ses sens aux aguets captent chaque parcelle de terre, chaque goutte d'eau, chaque morceau de ciel, chaque étincelle de feu. Elle cueille les météores. Elle ramasse les herbes. Elle guette le vent. Elle flaire le temps. Puis, dans ses cahiers, elle dépose les mots.

Lara Dopff se consacre à l'errance et à ses carnets (Italie, Grèce, Hongrie, Russie,...). Elle est l'auteur d'un recueil de poèmes en dix livrets (l'arbre de nerfs - Carnets I à VII -, Éditions Phloème 2015, l'arbre de nerfs - Carnets VIII, IX, X - Ελλάδα , Grèce -, Éditions Phloème 2016), ainsi que d'une déambulation poétique au sein de la ville du Havre (Avoir un havre, Éditions Phloème 2016). En de longs poèmes scandés, qui sont comme des chants, l'arbre du corps raconte ses racinements et ses déracinements, en parcourant les montagnes et les mers, au long de la découverte d'un autre corps, et de la quête d'un autre pays (poèmes de montagne et d'eau, Péloponnèse, en préparation). À paraître : Les traits de l'extinction, auteurs : Claire Gohard, Lara Dopff, Éditions Phloème. 


Œuvres disponibles :